Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Situation critique pour un barrage californien

    14 février 2017 |Agence France-Presse | États-Unis

    Photo: Rich Pedroncelli Associated Press

    Le niveau d’eau a chuté lundi dans le réservoir du plus haut barrage des États-Unis, qui menaçait de céder en Californie, ce qui a rassuré les autorités, qui avaient ordonné l’évacuation de près de 200 000 résidants la veille. Avec la pluie prévue mercredi et jeudi, le temps est compté pour réparer les dommages : les autorités espèrent réduire le niveau de l’eau à un peu plus de 15 mètres avant que les pluies ne s’abattent sur la région. L’ordre d’évacuation a été lancé dimanche après-midi, quand des ingénieurs ont repéré une faille dans la paroi de ciment du déversoir secondaire du barrage d’Oroville, qui fait 235 mètres de haut. Le niveau d’eau du lac était si élevé que le déversoir d’urgence a été utilisé samedi pour la première fois en près de 50 ans.













    Envoyer
    Fermer

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.